csm_tansania_bildung_186.1504_theologisches_college_0464cc941c.jpg
    Tanzanie, Éducation

    L'éducation au service du changement social en Tanzanie

    Numéro de projet : 186.1504

    Une formation théologique solide et étendue est l'une des tâches les plus urgentes des Eglises du Sud. Seuls des pasteurs bien qualifiés leur permettront de continuer à relever avec succès les défis de la société. Les futurs pasteurs en Tanzanie doivent être plus que de bons théologiens. Ils ont besoin de compétences pour travailler dans le domaine de la diaconie sociale au sein de leurs communautés. Mission 21 soutient la formation théologique en personnel, par des bourses pour les étudiantes et par la formation continue des enseignants et des pasteurs.

    Informations de fond

    Dix ans seulement après l'arrivée des premiers missionnaires de Herrnhut en Afrique de l'Est, la formation de théologiens locaux a débuté en 1901 dans la station missionnaire de Rungwe. Depuis, la plupart des provinces de la Moravian Church en Tanzanie disposent de centres de formation théologique autonomes, dans lesquels les futurs pasteurs sont formés et perfectionnés. L'Eglise est également responsable de l'Université Teofilo Kisanji (TEKU) dans la ville de Mbeya, où il est désormais possible de faire des études de doctorat en théologie.

    Le séminaire théologique de l'université Teofilo Kisanji propose une formation académique et œcuménique ouverte sur le monde. Les cours sont également suivis par des étudiants du Kenya, du Malawi et de Zambie.

    Objectifs du projet

    • Les diplômés trouvent des réponses aux défis de la société dans son ensemble (VIH, pauvreté, violence, inégalité).
    • Les diplômé(e)s contribuent au développement global du pays
    • Les étudiants ont accès à une formation théologique de haute qualité.
    • Les étudiants sont sensibilisés à l'importance des relations interreligieuses, en particulier entre chrétiens et musulmans.

    Groupes cibles

    • Étudiants de la Faculté de théologie de la TEKU
    • 200 multiplicateurs (responsables d'église, pasteurs)

    Activités

    Les activités suivantes sont prévues pour 2023 :

    • Promotion de l'enseignement, en particulier dans le domaine de l'inclusion, de l'égalité des genres, de la promotion de la paix, des relations entre chrétiens et musulmans, de l'œcuménisme et de la prévention du VIH et de la violence domestique.
    • 6 bourses d'études de licence pour des femmes défavorisées.
    • Encourager la mise en réseau et les échanges avec les établissements de formation théologique nationaux et internationaux.

    Avancement du projet

    Après un long soutien, Mission 21 a pu rendre les centres de formation théologique de Lutengano et d'Utengule financièrement autonomes fin 2021. Tous deux disposent désormais d'une infrastructure nettement améliorée. A Lutengano, les étudiants occupent un nouveau bâtiment pour dormir et utilisent de nouvelles salles de classe et de bibliothèque. Il existe un jardin d'enfants pour les enfants de Lutengano. A Utengule, la construction de cinq nouvelles salles de classe a été achevée, ce qui permet aux enseignants et aux étudiants de travailler dans de bonnes conditions. Outre une formation certifiante de trois ans en théologie, un cursus diplômant de quatre ans a pu y être mis en place. Les enseignants des établissements ont poursuivi des formations didactiques en cours d'emploi à l'université Teofilo Kisanji de Mbeya, afin de pouvoir enseigner encore mieux à l'avenir.
    Il est très réjouissant de constater que l'importance croissante des femmes pasteurs pour notre Eglise partenaire se reflète désormais aussi dans la formation théologique. Depuis le début de l'année 2021, c'est la première fois qu'une doyenne, la pasteure Lupi Mpembela, dirige le collège théologique de Lutengano. Au séminaire théologique de la TEKU, six femmes ont commencé leurs études de théologie en octobre 2022. Un diplôme de bachalor les qualifiera pour d'autres tâches de direction dans l'Église. Elles sont notamment enseignées par la pasteure Pia Moser-Gfeller de Berne, qui a été envoyée à Mbeya pour un semestre en tant que professeure invitée.

    Tanzanie

    • 61,74 millions d'habitants
    • 60% Chrétiens et chrétiennes
    • 35% Musulmans et musulmanes

    Budget du projet 2023

    CHF 34'500

    csm jacqueline brunner 8924cff677

    Jacqueline Brunner

    Responsables des partenariats avec les églises

    Tél. 061 260 23 37
    ► Courrier électronique

    Johannes Klemm

    Chef d'équipe pour l'Afrique et responsable de programme pour la Tanzanie
    Tél : +41 (0)61 260 23 04
    ► Courrier électronique

    L'espoir grâce à votre soutien

    Mission 21
    Œuvre missionnaire évangélique de Bâle

    Boîte postale 270
    21, rue de la Mission
    4009 Bâle, Suisse
    Tél. : +41 (0)61 260 21 20
    info@mission-21.org

    Compte pour les dons :
    IBAN : CH58 0900 0000 4072 6233 2
    Numéro d'exonération fiscale :
    CHE-105.706.527

    Mission 21 e.V.

    2, rue Wartenberg
    D-79639 Grenzach-Wyhlen
    Tél. +49 (0)7624 208 48 69
    info@mission-21.org

    Compte pour les dons :
    Caisse d'épargne de Lörrach-Rheinfelden
    Rue de Haagen 2
    D-79539 Lörrach
    IBAN : DE05 6835 0048 0001 1250 95
    BIC : SKLODE66XXX

    Retour en haut