csm_frauenfoerderung_840.1005_01_bafe25a913.jpg
    Dans le monde entier, Projet spécial

    Fonds pour l'égalité des genres

    Numéro de projet : 840.1005

    Mission 21 aspire à l'égalité des genres dans le monde entier. Celle-ci est atteinte lorsque tous les êtres humains peuvent mener une vie exempte de discriminations, indépendamment de leur sexe et de leur orientation sexuelle. Pour réaliser cet objectif, le service Femmes et genre de Mission 21 travaille sur trois lignes stratégiques : la promotion ciblée des femmes et des filles, l'advocacy (plaidoyer) et le gender mainstreaming.

    Informations de fond

    De nombreuses femmes et filles sont victimes de discrimination et de violence en raison de leur sexe. Elles n'ont souvent que des possibilités limitées de participer activement à l'organisation de la société, l'accès à l'éducation et aux soins de santé est plus difficile. Dans le monde, au moins une femme sur trois a subi des violences physiques ou sexuelles. La pandémie de Corona a entraîné une augmentation des cas de violence domestique dans le monde entier.

    Mission 21 s'appuie sur une longue tradition au cours de laquelle l'œuvre s'est engagée spécialement pour les droits humains des femmes à différents niveaux. L'égalité des sexes est considérée comme le principe directeur de tous les programmes et projets en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

    L'unité Femmes et genre de Mission 21 travaille en étroite collaboration avec les organisations partenaires. Le travail pour l'égalité des genres tient compte des femmes, des hommes, de la diversité sexuelle ainsi que du contexte socio-économique d'une personne. Afin que les besoins et problèmes actuels des organisations partenaires soient au centre des préoccupations, des informations sur ces besoins sont élaborées lors de conférences de femmes et de rencontres régionales. Les priorités des continents sont différentes : en Afrique, l'accent est mis sur le VIH et les femmes dans les situations de conflit et de post-conflit, en Asie sur la traite des êtres humains et les travailleuses migrantes et en Amérique latine sur la violence sexualisée et les assassinats ciblés de femmes et de filles. Le fondamentalisme religieux menace les droits humains des femmes sur tous les continents.

     

    Objectifs du programme

    Objectif général :

    L'égalité des genres est atteinte et l'autodétermination de toutes les femmes et filles est renforcée.

    Objectifs des trois lignes d'action :

    • Le ciblage Promotion des femmes facilite l'accès au savoir pour les femmes et les filles. Elles sont affirmées dans leur autodétermination et renforcées dans leurs capacités.
    • Plaidoyer renforce et donne les moyens aux femmes et aux hommes des Églises et organisations partenaires de faire valoir leurs droits au niveau local, national et international.
    • Intégration de la dimension de genre signifie prendre en compte le genre du niveau du programme à celui du projet. Grâce aux instruments de l'intégration de la dimension de genre, l'importance de l'égalité des sexes est reconnue dans tous les programmes de Mission 21 et mise en œuvre de manière stratégique dans les différentes phases du programme..

    Groupes cibles

    • Le Fonds pour la promotion des femmes (FFF) soutient des actions et des initiatives "par les femmes et pour les femmes" des Eglises et organisations partenaires de Mission 21 en Afrique, en Asie et en Amérique latine.
    • Les activités de plaidoyer s'adressent aux personnes clés des Églises et organisations partenaires.
    • Du matériel et des méthodes pour la mise en œuvre de l'intégration de la dimension de genre sont élaborés en collaboration avec les responsables de Mission 21.

    Activités et avancement du programme

    Depuis 2016, un atelier d'advocacy est organisé une fois par an à Bâle. Des personnes clés des organisations partenaires de Mission 21 y acquièrent des compétences importantes pour renforcer les droits humains des femmes dans leur contexte. Grâce au Fonds pour la promotion des femmes (FFF), un cercle plus large de personnes sur place a accès aux connaissances acquises. Le fonds est alloué chaque année et assure un financement flexible des projets de promotion des femmes des organisations partenaires.

    Exemple en Afrique

    Au Cameroun, le soutien du FFF a permis d'organiser un atelier sur l'autonomisation des femmes dans les zones rurales du Cameroun. L'atelier a été organisé par une participante à l'atelier de plaidoyer de Bâle.

    Exemple en Asie

    Les réseaux de femmes en Asie ont développé des campagnes durables de sensibilisation à la discrimination et à la violence sexuelles. L'association des femmes théologiennes en Indonésie (PERUATI), par exemple, soutient et promeut chaque année la campagne internationale "16 jours contre la violence à l'égard des femmes", qui a même été reprise au niveau des districts et des églises. 

    Exemple d'Amérique latine

    Au Chili, le FFF a financé des formations sur l'autonomisation personnelle et politique des femmes, en particulier des femmes indigènes, qui sont particulièrement marginalisées. Ce projet a également été mené par une ancienne participante à la formation d'Advocacy.

    Dans le monde entier

    • 35% des femmes dans le monde subissent des violences physiques et/ou sexuelles (source : OMS 2018)
    • Plus de 70% des victimes de la traite des êtres humains sont des femmes et des filles (source : UNDOC 2018)
    • 82% des victimes d'homicides commis par le/la partenaire* sont des femmes. (Source : UNODC 2019)

     

    Budget du programme 2022

    CHF 40'000

    csm jacqueline brunner 8924cff677

    Jacqueline Brunner

    Responsables des partenariats avec les églises

    Tél. 061 260 23 37
    ► Courrier électronique

    Dr. Barbara Heer

    Responsable de l'état-major Femmes et genre
    Tél. : +41 61 260 22 79
    ► Courrier électronique

    L'espoir grâce à votre soutien

    Mission 21
    Œuvre missionnaire évangélique de Bâle

    Boîte postale 270
    21, rue de la Mission
    4009 Bâle, Suisse
    Tél. : +41 (0)61 260 21 20
    info@mission-21.org

    Compte pour les dons :
    IBAN : CH58 0900 0000 4072 6233 2
    Numéro d'exonération fiscale :
    CHE-105.706.527

    Mission 21 e.V.

    2, rue Wartenberg
    D-79639 Grenzach-Wyhlen
    Tél. +49 (0)7624 208 48 69
    info@mission-21.org

    Compte pour les dons :
    Caisse d'épargne de Lörrach-Rheinfelden
    Rue de Haagen 2
    D-79539 Lörrach
    IBAN : DE05 6835 0048 0001 1250 95
    BIC : SKLODE66XXX

    Retour en haut