csm_partner_cte_dbf506a739

CTE, Communauté théologique évangélique du Chili

 

La Communauté théologique évangélique du Chili (CTE), soutenue par huit églises, est le seul centre de formation protestant au Chili à proposer une formation théologique initiale et continue de niveau académique. Celle-ci s'adresse en premier lieu aux personnes issues des différentes Eglises évangéliques du Chili et est globale et ouverte à la diversité des traditions chrétiennes.
Dans ses différents programmes de formation, la CTE prépare les participants à leurs futures activités dans l'Église et la société et accorde une importance particulière à une offre de formation socialement critique qui s'engage pour l'inclusion sociale des personnes qui pensent différemment et des minorités et qui s'oppose à une lecture fondamentaliste de la Bible qui, entre autres, cimente les rôles stéréotypés des sexes et veut promouvoir des structures étatiques et sociales antidémocratiques. Depuis peu, la CTE a également intégré un module dans le domaine de l'écothéologie, ce qui permet de porter un regard plus aigu sur les défis écologiques et socio-écologiques auxquels les Chiliens doivent faire face.
Le Chili présente une grande diversité d'églises évangéliques. 66 pour cent de la population est catholique, environ 16 pour cent est évangélique. L'héritage théologique et culturel du Chili est marqué par le conservatisme. De nombreuses églises fonctionnent de manière paternaliste, font preuve de prosélytisme et se montrent peu critiques vis-à-vis des questions sociopolitiques. Souvent, les pasteurs et les responsables d'églises n'ont pas de formation théologique approfondie.
Le Chili reste un pays inégalitaire avec la plus grande proportion de ménages endettés (73%) de toute l'Amérique latine (2018). Sur les 18 millions de Chiliens, 4,6 millions (2018) avaient des dettes échues, ce qui représente environ 25% de la population. De plus, il existe de grandes inégalités sociales au sein de la population sur des sujets tels que l'accès à la retraite, la santé, le logement, l'éducation et la sécurité. L'année 2019 s'est terminée au Chili par l'"Estal-lido social" (en anglais Social Outbreak), devenu célèbre au niveau international, qui a mobilisé des millions de Chiliens contre la politique économique néolibérale et ses conséquences, avec des injustices sociales dans les domaines de l'éducation, de la santé, des retraites, de la corruption, etc. Des manifestations ont eu lieu presque tous les jours dans tout le pays, avec beaucoup de répression de la part de la police, beaucoup de destruction de la part des manifestants et beaucoup de pillage de la part des bandes criminelles qui ont profité de la situation.
Pourtant, les Chiliens ont voté fin octobre à une immense majorité en faveur d'une nouvelle constitution. Des milliers de personnes ont célébré le début d'une nouvelle voie dans la capitale Santiago. Une assemblée constituante de 155 membres, pour la plupart sans appartenance politique, a finalement élu l'universitaire et indigène mapuche Elisa Loncon à la présidence de l'assemblée. L'avenir du pays et les espoirs de nombreux Chiliens et Chiliennes sont désormais entre ses mains.

 

Site web de la CTE

Golda Fuentes

Responsable de programme & d'équipe pour l'Amérique latine
Tél : +41 (0)61 260 22 69
► E-mail

L'espoir grâce à votre soutien

Mission 21
Œuvre missionnaire évangélique de Bâle

Boîte postale 270
21, rue de la Mission
4009 Bâle, Suisse
Tél. : +41 (0)61 260 21 20
info@mission-21.org

Compte pour les dons :
IBAN : CH58 0900 0000 4072 6233 2
Numéro d'exonération fiscale :
CHE-105.706.527

Mission 21 e.V.

2, rue Wartenberg
D-79639 Grenzach-Wyhlen
Tél. +49 (0)7624 208 48 69
info@mission-21.org

Compte pour les dons :
Caisse d'épargne de Lörrach-Rheinfelden
Rue de Haagen 2
D-79539 Lörrach
IBAN : DE05 6835 0048 0001 1250 95
BIC : SKLODE66XXX

Retour en haut