csm_tansania_bildung_186.1509_01_0479b73266.jpg
    Tanzanie, Éducation

    Travail avec les orphelins

    Numéro de projet : 186.1509

    Les orphelins font partie des membres les plus vulnérables de la société tanzanienne. En raison des conséquences du VIH et du sida, on estime qu'un million d'enfants grandissent sans leurs parents. Ils sont souvent marginalisés et ne peuvent que rarement fréquenter des écoles secondaires. Les églises tanzaniennes partenaires de Mission 21, la province du sud et la province du sud-ouest de l'Eglise morave de Tanzanie, veillent à ce que les besoins fondamentaux des orphelins soient satisfaits et qu'ils aient accès à l'éducation et aux soins médicaux. Ils peuvent ainsi trouver un moyen de sortir de la pauvreté et de la dépendance.

    Informations de fond

    Le VIH et le sida sont très répandus en Tanzanie. Environ 4,6 pour cent des adultes vivent avec le VIH. Dans la région de projet de Mbeya, ce chiffre est environ deux fois plus élevé que la moyenne nationale. 24 000 personnes meurent chaque année des suites du VIH dans tout le pays et 72 000 personnes sont nouvellement infectées chaque année. En raison du VIH et du sida, on estime qu'un million d'enfants tanzaniens grandissent sans leurs parents.

    Les enfants se retrouvent souvent dans une situation précaire et font l'expérience de la stigmatisation et de la discrimination. Ils sont généralement pris en charge par des proches. Les familles d'accueil sont souvent débordées et ne peuvent guère s'occuper des enfants, qui souffrent souvent de malnutrition. L'éducation scolaire est souvent refusée aux orphelins. Beaucoup sont traumatisés, certains sont eux-mêmes séropositifs.

    Les églises partenaires de Mission 21 en Tanzanie soutiennent des orphelins dans la ville de Mbeya ainsi que dans les environs ruraux de Rungwe et Isoko. Outre un soutien psychosocial, les enfants et les jeunes ont accès à des soins médicaux et à une formation scolaire ou professionnelle. Les familles d'accueil sont sensibilisées aux besoins particuliers des orphelins. En outre, elles apprennent à augmenter leurs revenus grâce à des projets agricoles.

    Objectifs du projet

    • Les orphelins ont accès à l'éducation et aux soins médicaux.
    • Une fois leur formation terminée, les orphelins sont en mesure de mener une vie autonome et indépendante.
    • Les enfants orphelins grandissent dans des familles d'accueil sûres.
    • Les familles d'accueil et les communautés villageoises sont sensibilisées aux besoins psychosociaux particuliers des orphelins.

    Groupes cibles

    • 740 enfants et adolescents vulnérables dans le sud-ouest de la Tanzanie (Mbeya, Isoko, Rungwe) et leurs familles d'accueil

    Activités

    Les activités suivantes sont prévues pour 2023 :

    • Accompagnement psychosocial d'orphelins et de familles d'accueil
    • Inclusion d'enfants handicapés dans les activités du projet
    • Souscription d'une assurance maladie et contrôles médicaux réguliers des orphelins
    • Achat d'uniformes et de matériel scolaire pour les orphelins dans les écoles primaires et secondaires
    • Prise en charge des frais de scolarité dans les écoles secondaires et professionnelles
    • Formation aux mesures génératrices de revenus
    • Réunions d'échange et de mise en réseau avec des acteurs nationaux et internationaux
    • Participation à des campagnes régionales d'information sur le VIH

    Avancement du projet

    Le travail avec les orphelins en Tanzanie s'est fortement développé au niveau régional. Au travail avec les orphelins établi depuis de nombreuses années à Rungwe et Mbeya sont venus s'ajouter des projets d'orphelins à Isoko , Chunya et Ilindi. Ainsi, même dans des districts très éloignés, il est possible de mettre en place des structures fiables afin d'accompagner et de soutenir durablement les orphelins. Chaque année, environ 640 orphelins ont accès à l'éducation scolaire ou peuvent suivre une formation professionnelle. Grâce aux fonds supplémentaires de la fondation, 100 jeunes supplémentaires ont pu suivre une formation professionnelle de deux ans. Ils ont reçu leurs certificats en novembre 2022. Les résultats sont très encourageants. De nombreux orphelins dans les écoles secondaires ont obtenu des résultats supérieurs à la moyenne, certains ont pu terminer des études universitaires et beaucoup travaillent de manière indépendante dans des métiers artisanaux grâce à la formation professionnelle. Tout cela contribue à sortir durablement les enfants de la pauvreté et de la stigmatisation. L'accompagnement des familles d'accueil, c'est-à-dire dans la plupart des cas des grands-mères, joue également un rôle important. Elles sont soutenues dans l'éducation des enfants souvent traumatisés et reçoivent une aide pour s'aider elles-mêmes. Par exemple, de nombreuses familles ont pu se créer un revenu supplémentaire stable grâce à des projets agricoles, comme la construction de ruches. Elles peuvent ainsi subvenir elles-mêmes à l'entretien de leurs orphelins et deviennent indépendantes de toute aide extérieure.

    Tanzanie

    • 61,74 millions d'habitants et d'habitantes
    • 1 million d'orphelins
    • 740 orphelins par an ont accès à l'éducation ou à la formation professionnelle grâce au projet.

    Budget du projet 2023

    CHF 94'013

    csm jacqueline brunner 8924cff677

    Jacqueline Brunner

    Responsables des partenariats avec les églises

    Tél. 061 260 23 37
    ► Courrier électronique

    Johannes Klemm

    Chef d'équipe pour l'Afrique et responsable de programme pour la Tanzanie
    Tél : +41 (0)61 260 23 04
    ► Courrier électronique

    L'espoir grâce à votre soutien

    Mission 21
    Œuvre missionnaire évangélique de Bâle

    Boîte postale 270
    21, rue de la Mission
    4009 Bâle, Suisse
    Tél. : +41 (0)61 260 21 20
    info@mission-21.org

    Compte pour les dons :
    IBAN : CH58 0900 0000 4072 6233 2
    Numéro d'exonération fiscale :
    CHE-105.706.527

    Mission 21 e.V.

    2, rue Wartenberg
    D-79639 Grenzach-Wyhlen
    Tél. +49 (0)7624 208 48 69
    info@mission-21.org

    Compte pour les dons :
    Caisse d'épargne de Lörrach-Rheinfelden
    Rue de Haagen 2
    D-79539 Lörrach
    IBAN : DE05 6835 0048 0001 1250 95
    BIC : SKLODE66XXX

    Retour en haut