csm cameroun aide d'urgence 134.1003 01 nouveau c8223b8f53
    Cameroun, Égalité des genres
    Aide humanitaire

    Aide humanitaire au Cameroun

    Numéro de projet : 134.1003

    Depuis l'automne 2016, un conflit entre le gouvernement central camerounais et la population anglophone de l'ouest du pays connaît une escalade. 1,5 million de personnes ont besoin d'aide. Les églises camerounaises et les ONG locales ont un grand potentiel pour endiguer le conflit et soutenir les personnes en détresse, car elles sont ancrées et acceptées par la population. Le projet d'aide d'urgence et de reconstruction de Mission 21 travaille avec elles dans le cadre d'un programme d'aide humanitaire durable, sous la coordination générale de l'UN-OCHA.

    Informations de fond

    L'arrière-plan du conflit remonte à l'époque coloniale. Le Cameroun se compose d'une grande zone francophone et d'une petite zone anglophone. Un système fédéral a été aboli en 1972 au profit d'un système centralisé. Depuis lors, la minorité anglophone se sent marginalisée et désavantagée. En 2016, le conflit a dégénéré à l'occasion d'une grève du personnel enseignant et de la justice. Le gouvernement central a réagi avec fermeté aux demandes de plus d'égalité. Entre-temps, des groupes séparatistes réclament un Etat anglophone indépendant "Ambazonia", ce que le gouvernement central combat. Selon les données officielles de l'ONU, plus de 628'000 personnes ont fui vers les forêts, les capitales provinciales ou le Cameroun francophone, tandis que 420'000 sont retournées dans leur pays, souvent complètement détruit. Au moins 60'000 autres personnes ont fui vers le Nigeria, d'autres persistent dans la zone de conflit.

    Les églises jouent un rôle central dans le traitement du conflit : elles défendent la population anglophone privée de ses droits et jouent un rôle moteur dans l'aide humanitaire. Avec le programme d'aide d'urgence et de reconstruction, l'engagement des églises se professionnalise, les actions individuelles sont complétées et harmonisées pour former un ensemble synergique. La population bénéficie ainsi d'un soutien bien coordonné, global et durable, et il est garanti que l'aide parvienne là où elle est le plus nécessaire. 

    Objectifs du projet

    En raison de la crise persistante dans les régions anglophones, l'accent de l'aide humanitaire s'est déplacé de l'aide d'urgence indispensable à la survie sous forme d'aide alimentaire, d'assistance médicale et de distribution de tentes, de couvertures, d'articles d'hygiène, etc. vers des activités qui ouvrent à nouveau des perspectives de vie aux personnes déplacées. L'aide directe reste nécessaire, mais elle est de plus en plus complétée par des formations et des mesures d'éducation. Le thème de la guérison des traumatismes prend de plus en plus d'importance. De nombreuses personnes concernées sont gravement traumatisées par ce qu'elles ont vécu et ont besoin d'un soutien psychosocial pour pouvoir reprendre pied.

    Groupe cible

    L'aide humanitaire du programme d'urgence et de reconstruction de Mission 21 vise en particulier les personnes souffrant de traumatismes ainsi que les femmes et les enfants qui ont été déplacés et qui sont les plus touchés par le conflit en cours.

    Activités

    • Distribution de nourriture et d'eau potable aux personnes déplacées
    • Aide médicale
    • Approvisionnement en "non food items" (par ex. couvertures, tentes, articles d'hygiène)
    • Formation et perfectionnement pour les personnes sans emploi. Les personnes déplacées et les jeunes qui sont restés dans les localités peuvent par exemple suivre des formations en informatique ou des cours de comptabilité. Des charpentiers et autres spécialistes de la construction sont également formés. Ils peuvent aider à reconstruire le pays après la crise.
    • La guérison des traumatismes et le soutien psychosocial des déplacés internes, souvent gravement traumatisés, deviennent de plus en plus importants et sont essentiels pour pouvoir offrir une aide durable. Il existe trois centres de conseil gérés par Mission 21.

    Focalisation géographique

    Sur la base d'une enquête récente des Nations Unies, Mission 21 s'engage dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun. En fonction de l'évolution du conflit et de la situation humanitaire, l'accent du programme d'aide pourra être déplacé au fil du temps.

    Carte

    Cameroun

    • 27,9 millions d'habitants
    • 628 000 personnes sont en fuite à cause du conflit actuel, 420 000 tentent de rentrer chez elles

    Budget du projet 2024

    Dépend des dons sans budget régulier

    Dossier sur la crise actuelle

    ► Dossier (PDF)

    jacqueline

    Jacqueline Brunner

    Partenariats ecclésiaux responsables ;
    Héritages et legs responsables

    Tél. 061 260 23 37
    ► Courrier électronique

    csm angelika weber bd226cb937

    Angelika Weber

    Responsable de programme Cameroun et Nigeria
    Tél : +41 (0)61 260 22 65
    ► Courrier électronique

    L'espoir grâce à votre soutien

    Mission 21
    Mission Protestante Bâle

    Boîte postale 270
    Missionsstrasse 21
    4009 Bâle, Suisse
    Tél. : +41 (0)61 260 21 20
    info@mission-21.org

    Compte de dons Suisse :
    IBAN : CH58 0900 0000 4072 6233 2
    Numéro d'exonération fiscale :
    CHE-105.706.527

    Compte de dons Allemagne :
    Caisse d'épargne de Lörrach-Rheinfelden
    BIC Swift : SKLODE66
    NUMÉRO DE COMPTE : 683 500 48
    IBAN : DE39 6835 0048 0001 0323 33
    N° de compte : 1032333

    Retour en haut