csm_nigeria_bildung_162.1006_01_f641c97ffb.jpg
    Nigeria, Éducation

    L'éducation au service du changement social au Nigeria

    Numéro de projet : 162.1006

    L'AEJ, église partenaire de Mission 21, gère des centres de formation théologique qui s'attaquent aux défis actuels de la population, tels que les effets des changements climatiques ou les conflits interreligieux. Mission 21 soutient l'EYN dans sa volonté d'offrir une formation complète aux étudiants en théologie et aux responsables sociaux afin qu'ils puissent promouvoir des changements positifs dans la société.

    Informations de fond

    La population du Nigeria doit faire face à de nombreux défis. Dans le nord-est, des groupes armés comme l'organisation terroriste islamiste Boko Haram menacent les habitants de violence et de destruction. Les personnes qui en sont victimes sont traumatisées et les relations entre chrétiens et musulmans sont durablement perturbées. Par ailleurs, des problèmes sociaux, économiques et environnementaux tels que la discrimination structurelle des femmes en raison de la société patriarcale, le faible niveau d'éducation, la pauvreté largement répandue, le changement climatique et ses effets ainsi que l'exploitation non durable des ressources naturelles placent les habitants du nord-est du pays devant de grands défis. L'Eglise des Frères et Sœurs du Nigeria (EYN) agit contre cela de différentes manières. En raison de leur large diffusion et de leur position sociale élevée, les pasteurs et les responsables de l'Eglise jouent un rôle important dans le changement social. Les questions socialement importantes peuvent être traitées par des pasteurs et des membres d'église progressistes et formés au sein des paroisses et des communautés villageoises. Les institutions religieuses, telles que le centre de formation théologique "Theological Education by Extension" (TEE) de l'AEJ, jouent un rôle clé dans le traitement de ces questions. Les étudiants et les pasteurs y reçoivent une éducation théologique contextuelle et des formations qui permettent de réfléchir de manière critique aux développements et aux problèmes sociaux et environnementaux, de répondre aux questions pertinentes et de donner aux gens les moyens de contribuer activement à la résolution de ces problèmes. Parmi les thèmes abordés figurent par exemple la violence sexuelle et sexiste, l'égalité des genres, les droits de l'homme, la paix et la justice, le pardon et la réconciliation, la santé mentale, l'engagement politique et social, la diversité et la communauté, mais aussi la protection de l'environnement.

    Objectifs du projet

    Grâce à une formation théologique adaptée au contexte, le projet contribue à ce que les pasteurs et les étudiants en théologie deviennent des forces motrices pour des changements positifs dans l'Église et la société :

    • Les étudiant-e-s en théologie disposent des connaissances nécessaires en théologie contextuelle et en thèmes sociaux prioritaires et sont capables de réfléchir de manière critique aux thèmes religieux et sociaux et de promouvoir des solutions aux problèmes sociaux.
    • Les étudiants en théologie et le personnel de l'EYN sont sensibilisés à la protection de l'environnement et aux méthodes et pratiques durables, et sont capables de les appliquer.

    Groupe cible

    Le projet s'adresse en premier lieu aux étudiants en théologie de l'institut de formation TEE, qui constituent la relève de l'Eglise, ainsi qu'aux pasteurs et aux cadres supérieurs de l'AEP.

    Activités

    • Promouvoir une formation académique holistique et contextuelle pour les étudiants en théologie et les futurs pasteurs.
    • Développement et production de matériel de formation théologique et sociétal.
    • Intégration de thèmes socialement pertinents dans la formation des étudiants en théologie.

    Avancement du projet

    Le programme TEE non académique de l'AEP a pour atout particulier de transposer les thèmes abordés dans la pratique quotidienne des participants aux cours. L'égalité des genres et les projets écologiques tels que la plantation d'arbres ne sont que deux des nombreux thèmes abordés dans le projet. Le succès du projet se traduit par l'intérêt sans cesse croissant de la population cible. Ce sont surtout les éléments pratiques des cours, par exemple la construction de fours de cuisine économes en ressources ou la fabrication de charbon de bois à partir de déchets biologiques, qui éveillent l'intérêt des voisins musulmans, ce qui favorise à son tour le dialogue interreligieux.

    Carte

    Nigeria

    • 219 millions d'habitants
    • 2,54 millions de personnes déplacées par la violence de Boko Haram
    • 47 % de la population est chrétienne

    Budget du projet 2024

    CHF 34'500

    jacqueline

    Jacqueline Brunner

    Partenariats ecclésiaux responsables ;
    Héritages et legs responsables

    Tél. 061 260 23 37
    ► Courrier électronique

    csm angelika weber bd226cb937

    Angelika Weber

    Responsable de programme Cameroun et Nigeria
    Tél : +41 (0)61 260 22 65
    ► Courrier électronique

    L'espoir grâce à votre soutien

    Mission 21
    Mission Protestante Bâle

    Boîte postale 270
    Missionsstrasse 21
    4009 Bâle, Suisse
    Tél. : +41 (0)61 260 21 20
    info@mission-21.org

    Compte de dons Suisse :
    IBAN : CH58 0900 0000 4072 6233 2
    Numéro d'exonération fiscale :
    CHE-105.706.527

    Compte de dons Allemagne :
    Caisse d'épargne de Lörrach-Rheinfelden
    BIC Swift : SKLODE66
    NUMÉRO DE COMPTE : 683 500 48
    IBAN : DE39 6835 0048 0001 0323 33
    N° de compte : 1032333

    Retour en haut